• Maux de tête ( céphalées).

    Il existe plusieurs types de céphalées selon leur localisation, sévérité et mécanisme. Presque tout le monde a eu une céphalée de tension, la plus courante, qui donne une impression de bandeau serré autour de la tête. La migraine, autre type, est caractérisée par des douleurs pulsatiles débutant sur la moitié du crâne, associées à d'autres symptômes tels que nausée et sensibilité à la lumière et au bruit; elle dure entre quatre heures et trois jours.


    Il existe également des céphalées vasculaires , et d'autres liées aux sinusites. Parfois, le mal de tête est des plusieurs types. Les céphalées sont plus fréquentes chez la femme.
    Causes:

    Les céphalées de tension et les migraines résulteraient d'un même mécanisme en rapport avec la sérotonine. Un déséquilibre affectant ce neurotransmetteur des signaux de douleur cause une surstimulalion du nerf trijumeau, qui relaie les impulsions motrices et sensitives dans le visage; ce qui, de plus, entraîne une constriction des vaisseaux sanguins dans cette zone. Cependant, les facteurs déclencheurs et les facteurs de risque sont différents pour ces deux types de céphalées. La céphalée peut aussi être un symptôme d'affections courantes, telles que la grippe, ou bien de troubles cérébraux graves tels que l'anévrisme, la méningite ou la tumeur.

    Un violent mal de tête soudain et inhabituel peut être le signe d'un accident vasculaire cérébral ou d'un saignement cérébral... Céphalées de tension:

    Si elles surviennent moins d'une fois par mois, elles peuvent être déclenchées par le stress, la fatigue ou la colère.Il existe d'autres causes...arrêter la caféine, garder la tête et le cou longtemps dans la même position ( devant l'ordinateur ) dormir dans une position inhabituelle ou manquer de sommeil. Les céphalées de tension chroniques, quotidiennes, sont souvent causées par une dépression ou un autre problème émotionnel.

    Migraine:

    Si les deux parents souffrent de migraines, le facteur de risque des enfants est de 75%, alors qu'il n'est que de 20% pour la population en générale.Le mécanisme de déclenchement n'est pas clair. Il y a de nombreux facteurs.: Stress physique ou émotionnel.

    Céphalées de tension.

    Lumières fortes. Allergies. Alcool. Caféine. Aliments contenant de la tyramine, un acide aminé ( fromages vieillit, poisson fumé et vin rouge ou blanc par exemple). Autres aliments: chocolat, noix, beurre de cacahuètes, banane et préparations en saumure. Tabac actif ou passif, fluctuation hormonales avant les règles, pilule contraceptive.Céphalées due à la sinusite. Des douleurs autour des cavités sinusales au-dessus et sous les yeux peuvent  être causés par une sinusite passagère ou par changement rapide de la pression barométrique.


    En cas de récidive, il arrive qu'on les confonde avec certaines migraines, alors qu'il existe probablement d'autres causes.Algies vasculaires de la face. La douleur est généralement concentrée sur un côté autour de l'oeil et survient par salves, plusieurs fois dans la journée.

    De cause inconnue, elles sont plus fréquentes au printemps et à l'automne, souvent déclenchées par l'alcool ( même à très petite dose) ( moi je bois pas et j'en ai). Contrairement aux autres céphalées, elles sont plus courantes chez l'homme ( ben c'est pas cool, je suis pourtant bien une...femme).

    Pour plus d'avis- voir votre médecin,il est de bon conseil et il déterminera le type de céphalée en se fondant sur vos symptômes.
    « Acouphènes.422000000. »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :