• Un flot de salive insuffisant laisse une désagréable sensation de sécheresse dans la bouche. Cela peut être le symptôme de plusieurs maladies ainsi qu'un effet secondaire de nombreux médicaments ou traitement médicaux. Cet état peut être permanent ou temporaire, selon la cause.

    Inconfort mis à part, la bouche sèche ( asyalie) peut entraîner divers problèmes de santé. Les caries et les infections buccales deviennent plus fréquentes car il n'y a pas assez de salive pour éliminer les résidus alimentaires.

    Dans les cas graves, la déglutition peut être atteinte, entraînant des carences alimentaires. Si elle peut toucher tout le monde, la bouche sèche devient de plus en plu courante avec l'âge.

    Causes :

    Ne pas boire assez d'eau peut entraîner une sécheresse buccale. Plusieurs affections diminuent la salivation, comme le syndrome de Sjögren ( ou syndrome sec:

    plus de salive et plus de larmes) maladie auto-immune, ou la maladie de Parkinson, les accidents vasculaires, la maladie d'Alzheimer, la dépression et l'anxiété.

    Des centaines de médicaments réduisent temporairement la production de salive: antihistaminiques, antidépresseurs, tranquillisants, analgésiques et hypotenseurs.

    La chimiothérapie anticancéreuse peut affecter la composition chimique de la salive, entraînant une sensation de bouche sèche. La radiothérapie de la tête et du cou peut durablement endommager les glandes salivaires. La chirurgie de la tête et du cou peut causer une sécheresse buccale si les nerfs qui activent la sécrétion des glandes salivaires sont lésés.

    Des calculs salivaires-agglomérats de minéraux dans la salive obstruent parfois le canal excréteur d'une glande, provoquant la bouche sèche en bloquant le flot de salive.


    Prévention :

    Des mesures de précaution contre les multiples affections potentiellement à l'origine de la bouche sèche peuvent aider à prévenir le phénomène. Tout d'abord, buvez au moins huit verres d'eau par jour et limitez votre consommation d'aliments ou de liquides déshydratants tels que café, alcool ,et nourriture épicées ou salées.


    Si vous avez la bouche sèche à cause des médicaments que vous prenez ou s'il s'agit d'un problème chronique, une bonne hygiène buccale évitera les problème dentaires.

    Diagnostic :

    Un médecin ou un dentiste établit le diagnostic à partir des symptômes et d'un examen physique. En pressant sur les glandes salivaires ( situées par paire de chaque côté de la mâchoire,

    sous la mâchoire et sous la langue), on stimule la salivation pour voir si elle est normale ou insuffisante, et on détecte d'éventuels gonflements ou blocages qui interféreraient avec le fonctionnement glandulaire.


    Traitements :

     Dans la plupart des cas, les symptômes sont temporairement soulagés grâce aux mesures de prévention mentionnées ci-dessus et aux méthodes suivantes.
     
    acupuncture, hydratation, alimentation, chirurgie pour les calculs salivaires, si cela s'avère nécessaire, voir avec votre médecin ou dentiste.
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    2 commentaires
  • On regroupe sous ce terme plusieurs affections entraînant un inconfort et des difficultés de mouvement de la mâchoire: douleur

     ( dans les muscles qui contrôle l'articulation), luxation ou autre anomalie structurelle de l'articulation et maladie dégénérative des articulations. Les deux articulations temporomaxillaire ( ATM) sont situées devant l'oreille, là ou le maxillaire s'attache au crâne. Grâce à elles, la mâchoire fait des mouvements de haut en bas, d'arrière en avant, de rotation et de glissement lorsqu'on parle, mâche ou avale.


    Des disques mous dans chaque maxillaire permettent une mobilité sans à coups et amortissent les chocs de la mastication. Les douleurs de l'ATM surviennent en cas de problème d'une des articulations ou d'un des disques, des ligaments ou des muscles qui les soutiennent et guident leurs mouvements.

    Les symptômes sont :

    courbatures de la mâchoire ou du cou , douleurs près des oreilles, bruit ou clic à l'ouverture de la bouche, et maux de tête. Ces douleurs sont très répandues chez les femmes en âge d'avoir des enfants, sans que l'on sache pourquoi.


    Causes:

    Elles sont controversées. On sait qu'un traumatisme qui fracture, luxe la mâchoire ou endommage le disque, provoque une douleur et entrave les mouvements de l'ATM. Le craquement de la mâchoire signale en général un disque déplacé dans une des deux ATM. En outre, l'arthrose de l'ATM constitue la forme dégénérative de ce trouble.

    Le bruxisme - grincement ou serrement des dents peut aggraver le problème. Le stress joue aussi un rôle en entraînant grincement de dents et crispation de la mâchoire. Les recherches récentes n'ont pas établi de rapport entre les douleurs de l'ATM et une mauvaise occlusion des arcades dentaires ( mal positionnées) idée qui avait été avancée par des dentistes.

    Prévention :

    Protéger la mâchoire des blessures et lutter contre le stress peut réduire le risque de douleurs. Mettez un protège-dents quand vous faites des sports de contact- football, basketball, rugby ou hockey. Il existe de nombreuses stratégies permettant de réduire le stress.

    de la vie quotidienne-yoga, 
    exercice physique, massage et méditation. Diagnostic : Il peut être établi par un dentiste, un médecin spécialiste des douleurs de la face ( neurologue ou stomatologue) ou des troubles posturaux, généralement sur la base des symptômes, antécédents médicaux et dentaires, et résultats de l'examen physique.

    On recherche les endroits douloureux en tâtant la mâchoire et la face, on écoute les craquements lors des mouvements de l'ATM dont on évalue en parallèle l'amplitude. Les radios ne sont pas  utiles, sauf si on suspecte une arthrose.


    Dans ce cas, on pourra aussi faire une IRM. Le premier diagnostic à évoquer devant des douleurs de l'ATM est la maladie de Horton, atteinte des artères qui alimentent l'articulation et l'os maxillaire.

    Pour le traitement! Il vaut mieux voir votre spécialiste ou votre médecin.
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • En temps normal, un film de larmes constitué d'huile, d'eau et de mucus recouvre le globe oculaire.


    Mais, quand les glandes lacrymales produisant les larmes n'en sécrètent pas suffisamment ou que celles-ci sont anormales ou s'évaporent trop vite, le syndrome de l'oeil sec- ou kérato-conjonctivite sèche-apparaît.


    Les deux yeux sont en général touchés, entraînant beaucoup d'inconfort, des douleurs, des brûlures, des démangeaisons et une vision brouillée. On ressent une fatigue des yeux après une courte période de lecture.

    Causes:

    Le vieillissement est la cause la plus courante du syndrome de l'oeil sec. Le tabagisme actif et passif et des facteurs environnementaux  exposition au soleil et au vent, atmosphère intérieure trop sèche) le favorisent aussi.

    Nombre de médicaments, notamment ceux contre les refroidissements et les allergies, dessèchent les membranes muqueuses des yeux. Le syndrome de sécheresse oculaire peut être dû à des lésions et des troubles affectant le fonctionnement des yeux,


    ainsi qu'à des maladies auto-immunes ( polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux disséminé) au cours desquelles le système immunitaire attaque les glandes lacrymales.


    Prévention:

    il est impossible à prévenir, mais plusieurs méthode permettent d'en réduire la sévérité. tout d'abord, évitez de fumer et de vous exposer à la fumée d'autrui; limitez l'exposition au soleil et protégez vous les yeux du vent;


    en hiver, utilisez un humidificateur d'air; détournez votre visage de l'air chaud de votre sèche-cheveux; portez toujours des lunettes lorsque vous pratiquez des activités qui comportent un risque de lésion oculaire comme le ski,

    le tennis ou la menuiserie. la consultation chez votre médecin est primordial pour le diagnostique.

    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    1 commentaire
  • Il est capital de traiter la gingivite dès le premier signe, non seulement pour l'empêcher de dégénérer en parodontite, mais aussi pour éviter d'autres maladies. Les bactéries en cause dans la maladie parodontale jouent peut-être un rôle dans les maladies cardiqaues et les accidents vasculaires.
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    1 commentaire
  • Gambader gaiement, le vent dans les mollets?

    L'été est propice à cette légèreté, mais hélas aussi au syndrome de jambes " poteaux", favorisé par la chaleur. Sensation de jambes pesantes, surtout en fin de journée, fourmillements, douleurs, gonflements ( souvent du à un excès d'eau dans les tissus), impatiences dans les mollets.


    Ces symptômes peuvent être le signe d'une insuffisance veineuse. Les femmes sont les plus touchées par cette maladie ( car c'en est une) pour laquelle l'hérédité joue beaucoup: elles ont 48% de risque en plus d'en être atteintes si leurs parents le sont. La sensation de jambes lourdes est principalement liée à un mauvais retour veineux.

    Lorsque le sang part du coeur vers le corps, tout est facile: une pompe le propulse...mais pour faire retourner ce sang à son point de départ, tout ce complique car seul le système veineux s'en occupe. Le sang doit remonter le long des vaisseaux, qui ne sont pas toujours très toniques.


    Des veines distendues. Le corps transporte environ 5 litres de sang, soit 5 kg. Ce poid élargit la paroi des veines, qui doit être assez solide pour résister à la pression. Quand elle ne l'est plus suffisamment, elle se distend. L'insuffisance veineuse est un problème de pesanteur et de gravité...


    Certains moments de la vie, comme l'adolescence, la grossesse, la ménopause, une pilule trop fortement dosée, favorisent ces désagréments. En cause le plus souvent! Un mauvais équilibre entre oestrogènes et progestérone. Et gare au surpoids qui complique encore les choses, plus il est important, plus la sensation de jambes lourdes augmente.


    La circulation dans les jambes se fait par deux sortes de vaisseaux: les artères qui amènent le sang frais chargé de nutriments vers les tissus pour les nourrir, et les veines qui ramènent le sang chargé de toxines vers le coeur et les poumons. Elles assurent un rôle de drainage très important.


    Alors...pour bien vivre l'été sans se faire du mauvais sang pour ses jambes, on adopte dès maintenant les réflexes astucieux pour bénéficier de plus de légèreté.
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique