• Bruyant et agaçant, le ronflement survient lorsque le flux d'air dans l'arrière-gorge et l'arrière-nez est obstrué. La langue rencontre à cet endroit le palais mou et la luette ( ou uvule) , qui, sous l'effet de la respiration, tapent les uns contre les autres, vibrent et produisent un ronflement.

    Environ un quart de la population adulte ronfle régulièrement et près de la moitié ronfle occasionnellement. Le bruit que produit le ronflement affecte souvent plus le compagnon de lit que le ronfleur ( normal...lui, il dort!).

    Causes:

    Rhumes, sinusites, allergies nasales et asthme tendent à faire ronfler en congestionnant et en provoquant l'enflure des cavités nasales. La congestion force le sujet à respirer par la bouche au lieu du nez, ce qui augmente le risque de ronflement.


    Les antihistaminiques contre les allergies et les symptômes du rhume peuvent aussi être un facteur de ronflement à cause de leur effet sédatif: les muscles de la langue et de la gorge s'abandonnent et bloquent en partie le passage de l'air.

    D'autres sédatifs, ainsi que l'alcool, produisent souvent le même effet. Le ronflement peut provenir d'une anomalie structurelle du nez et de la gorge qui obstrue le passage de l'air: une déviation de la cloison nasale, une grosse luette ou une grosse langue, ou encore de grosses amygdales ou végétations, etc.

    L'obésité tend à accentuer le risque de ronflement en augmentant le tour du cou: plus le cou est épais, plus il risque de comprimer les voies aériennes. Le ronflement devient plus courant chez les femmes lors du dernier mois de la grossesse car les voies aériennes tendent à s'épaissir.

    Le ronflement peut également être un symptôme d'apnée du sommeil , affection grave ou le dormeur arrête de respirer par périodes de quelques secondes.

    Prévention:

    Surveillez votre poids et évitez les excès d'alcool; même si vous buvez modérément, l'abstinence totale avant d'aller au lit peut prévenir le ronflement. En outre évitez les sédatifs, tels que les somnifères, à moins d'une nécessité absolue.

    Diagnostic:

    C'est souvent le partenaire ou un autre membre de la famille qui l'établit. Un examen physique accompagné des antécédents médicaux permettra au médecin de déterminer la cause du ronflement.

    Le geste santé:

    Dormez sur le côté plutôt que sur le dos, pour qu'il y ait moins de risque d'obstruction de la respiration dans la gorge. Relevez votre tête: dormir sur deux oreillers peut atténuer le ronflement en allégeant vos voies aériennes.
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Inflammation de la trachée, du larynx et des voies aériennes qu'elle rétrécit, son nom vient de l'anglo-saxon " Kropan" qui signifie " crier fort". Le principal symptôme est une toux rauque ou aboyante.

    Très courant chez l'enfant avant cinq ans, surtout chez les garçons, le croup survient souvent après un rhume à l'automne ou en hiver, mais peut aussi accompagner des allergies respiratoires ou des infections bactériennes.

    Causes:

    La cause la plus importante est l'infection virale- virus du rhume ou de la grippe- qui envahit le larynx et la trachée et provoque une toux aboyante. L'infection fait enfler les voies aériennes et produit un excès de sécrétions, menant parfois jusqu'au stridor, caractérisé par un bruit inspiratoire aigu.


    Infections bactériennes, allergies, inhalation de substances irritantes pour les voies aériennes et reflux gastro-oesophagien peuvent aussi provoquer le croup.  Prévention: Si la vaccination anti-diphtérie, anti-rougeole et surtout anti-coqueluche écartent les causes les plus sévères, il est recommandé de prendre les précautions d'usage contre le rhume et la grippe: lavez-vous les mains le plus souvent possible et évitez le contact avec les personnes malades.

    Diagnostic:

    Même si c'est d'ordinaire une maladie bénigne qui peut se soigner à domicile, mieux vaut appeler le médecin si votre enfant présente des signes de croup car il y a risque de détresse et d'autres problèmes respiratoires sévères peuvent survenir.

    Il peut aussi s'agir d'une affection plus grave, telle que l'épiglottite. Les signes du croup sont: toux caractéristique, difficultés respiratoires légères à modérées accompagnées d'un bruit inspiratoire, fièvre et voix enrouée.

    L'état peut s'améliorer pendant la journée et s'aggraver le soir. Le croup est généralement précédé de symptômes similaires à ceux du rhume. Le médecin peut demander à écouter l'enfant tousser au téléphone.

    En cas de visite, un stéthoscope placé sur la cage thoracique permettra d'identifier la respiration caractéristique. Si les symptômes sont graves, il faudra peut être d'autres tests- des radios par exemple.

    Traitement: voir avec le médecin.
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Infection et inflammation de l'épiglotte, le cartilage qui recouvre et protège la trachée lorsqu'on avale, l'épiglottite constitue une urgence médicale car l'inflammation peut provoquer l'asphyxie, à moins d'une intervention immédiate.

    Elle se signale par un mal de gorge intense et soudain, aussitôt suivi de fièvre, d'une respiration difficile et bruyante, et de difficultés pour avaler.La présence de ces symptômes nécessite une consultation immédiate aux urgences de l'hôpital le plus proche.

    Rare, cette affection touche avant tout l'enfant, mais pas seulement.

    Causes:

    L'infection bactérienne à l'haemophilus influenzae de type b est la cause la plus fréquente, contre laquelle il existe un vaccin qui a réduit le nombre de cas.

    Toutefois, d'autres bactéries, voire certains virus, peuvent aussi être à l'origine de cette affection. Et le risque augmente lorsque le système immunitaire est affaibli par la maladie ou par la prise d'immunodépresseurs tels que la prednisone ( ou cortisone).

    Prévention:

    La vaccination prévient les causes les plus communes. Evitez tout contact avec quelqu'un souffrant d'épiglotite ou d'infection des voies respiratoires supérieures. Consultez votre médecin si vous pensez avoir été exposé.

    Diagnostic:

    Le médecin examine le larynx pour déterminer si l'épiglotte est rouge et gonflée. Pour ue vue plus détaillée, il prescrira des radios du cou. Une analyse bactériologique d'un prélévement sur gorge ainsi qu'un test sanguin peuvent être demandés pour déterminer la cause spécifique de l'infection. 

    Si vous suspectez une épiglottite, n'examinez pas la personne vous même; vous risquez de provoquer un spasme de la gorge et de bloquer la trachée en appuyant sur la langue pour regarder.

    Traitements:

    L'intervention immédiate est essentielle pour empêcher l'infection d'asphyxier le patient ou de s'étendre au cerveau, aux poumons et ailleurs. L'épiglottite doit être soignée à l'hôpital.

    On améliore en priorité la respiration, souvent grâce au masque à oxygène. Si ce n'est pas suffisant, le patient est intubé par la bouche ou par le nez...Prise à temps, l'épiglottite se soigne très bien.
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Cette inflammation douloureuse du larynx ( la boîte vocale)) s'accompagne parfois de fièvre. elle restreint le mouvement des cordes vocales, deux replis de tissus à l'intérieur du larynx, en les empêchant de vibrer correctement au cours de la parole:


    la voix s'enroue ou disparaît momentanément. La laryngite survient en général pendant ou après un rhume ou à la suite d'un surmenage vocal. Bien traitée, cette affection en général anodine guérit spontanément en quelques jours

    . Causes:
    Les causes de la laryngite sont l'infection ou l'irritation. Le cas le plus fréquent est l'infection virale correspondant au rhume. Elle peut aussi être le produit d'infections bactériennes, allergies respiratoires, du tabagisme, de l'inhalation de produits chimiques irritants,

    d'un surmenage vocal ( cris, discours ou chant prolongés), et, pour certaines personnes, de la consommation d'alcool. Certains inhalateurs anti-asthmatique peuvent déclencher une laryngite.

    Prévention:
    Tout d'abord, de même que pour les infections des voies respiratoires supérieures, lavez-vous les mains après avoir été dans un lieu public et évitez le contact rapproché avec les personnes atteintes.

    Ensuite, ne fumez pas et limitez votre exposition à la fumée. Réduisez votre consommation d'alcool si vous pensez qu'elle cause vos laryngites. Enfin, essayez de ne pas forcer votre voix. Si vous devez parler ou chanter longtemps, reposez votre voix en gardant le silence dès que possible.

    Un orthophoniste   peut vous enseigner des techniques pour utiliser votre voix sans l'abîmer. Diagnostic: Il est établi à partir de l'observation d'un enrouement caractéristique ou d'une aphonie et d'un examen de la gorge.

    Si les signes persistent au-delà de quelques jours et sont associés à d'autres symtômes, consultez un médecin, car certaines affections plus grave peuvent causer un enrouement, dont l'amygdalite, le croup, les nodules et polypes des cordes vocales et le cancer de la gorge.

    Traitements:
    Il s'agit principalement de réduire l'inflammation du larynx. Buvez plus de six tasses de thé ou verres d'eau par jour, appliquez des compresses chaudes sur la gorge, et utilisez un humidificateur pour dormir.

    En outre, reposez vos cordes vocales en parlant doucement. Evitez la fumée et autres substances irritantes.
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire
  • Chaque année, 1,7 million de femmes dans le monde développent cette maladie. efficience des traitements et qualité de vie des patientes restent une priorité.

    Le CyberKnife " M6" pour ajuster la radiothérapie:

    Cet appareil de radiologie de très haute précision permet de traiter au plus près ( avec une marge d'erreur inférieure à 1 mm) les métastases, tout en épargnant les organes sains environnants. Son bras robotisé et son système d'imagerie détectent ainsi les mouvements du patient et de la tumeur. " Même si vous dites au patient de ne pas bouger, le simple fait de respirer entraîne un mouvement. L'appareil analyse tous ces paramètres en direct, de manière à délivrer la bonne dose de rayon au bon endroit. C'est la machine qui s'adapte au patient!" explique le cancérologue et radiothérapeute Alain Toledano, directeur du centre de radiochirurgie Hartmann, à Paris.
     
    Le TEP scan pour prédire l'efficacité des médicaments.

    Une nouvelle indication thérapeutique de ce scanner a été présenté en mai, lors du dernier congrès de cancérologie de l'Association américaine d'oncologie clinique ( Asco). Le dr Bruno Coudert, cancérologue au centre Georges-François Leclerc, à Dijon, a mené une étude sur 142 patientes atteintes d'un cancer à progression rapide ( HEr2+) et suivant une chimiothérapie.

    Le TEp scan a permis de mesurer, entre la première et la deuxième cure, la réponse de la tumeur au traitement, et de le modifier en fonction. " L'utilisation de l'imagerie TEP scan permet de prédire le résultat d'un traitement standard et de mieux orienter le traitement ultérieur", résume ainsi le spécialiste.

    Un protocole LPG dédié pour améliorer les suites opératoires.

    La chirurgie ( masectomie, tumorectomie, curage axillaire...), souvent nécessaire à la guérison, peut entraîner des effets secondaires non négligeables, comme des cicatrices douloureuses, des fibroses ( réactions inflammatoires de la cicatrice) ou un lymphoedème ( gonflement lié à une accumulation de liquide lymphatique). La machine LPG est habituellement utilisée pour effectuer des massages palper-rouler, réalisés avec des embouts adaptés selon la zone à traiter.

    Le groupe du même nom, en collaboration avec des chirurgiens oncologues et des  Kinésithérapeutes spécialisés, a élaboré des protocoles spécifiques de prise en charge prè et post-opératoire du cancer du sein. " Ce principe de massage mécanique optimise la micro-circulation, réduit l'inflammation des tissus et prévient la formation d'adhérence et la sensation de " sein dur".
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique